16 janvier 2006

Réveil nocturne

2 heures 45 du matin.

Badang ! Badang ! L’assiette du four à micro-ondes zigonne comme un réveil qui sonne. Je me réveille en retenant mon souffle pour éviter de le perdre à chaque secousse. Je sais qu’on est arrivé dans le Michigan. Le tracteur et la remorque suivent la houle de l’autoroute de béton rongé par l’usure. Les fissures sont colmatées avec un bitume de mauvaise qualité. À intervalles réguliers de cinq ou dix mètres, une ligne traverse la voie. Dans mon lit, je les sens comme des vagues sur une mer agitée. Les ressorts du matelas s’enfoncent dans ma peau. La cabine est secouée. Mon corps se crispe pour éviter les coups, il n’a pas le temps de se décontracter entre chaque secousse. Les coups viennent sans donner de répit. Je suis mise K.O.. Les routes du Michigan sont de véritables instruments de torture. Vingt minutes à se faire brasser ainsi, impossible de me rendormir… De toute façon, je dois me lever pour traverser la frontière à Detroit. Le calme reviendra au Canada. Qui disait que les routes étaient plus belles chez le voisin ?

9 commentaires:

RL a dit...

Vraiment intéressant ton blog, bonne entrevue avec Marie-france Bazzo aussi, je vais y revenir surement plus tard. Les bons blogs sont rares, ça fait du bien.

Au plaisr

réal

Choubine a dit...

Bonjour,

Comme réal, je te découvre grâce à l'émission de Marie-France Bazzo, que pourtant - et je le regrette - j'ai rarement l'occasion d'écouter (des entrevues passionnantes, c'est un peu distrayant lorsqu'on travaille à une traduction).

Beaux récits, je reviendrai! (Et je mets un lien chez moi.)

Kiwi a dit...

Allo ! Moi aussi, je t'ai découvert en écoutant Marie-France Bazzo que j'adore. Ton blog est très intéressant... j'y reviendrai ! Salut !

Anonyme a dit...

Bonjour Sandra

Bravo pour ton entrevue ce matin. Le problème : je dois travailler, mais je suis plus capable d'arrêter de lire ton blog. Oups!

Ta belle-soeur Julie xxx

Y-san a dit...

Bonjour Sandra,

Tu as vu l’effet Bazo, épeurant n’est-ce pas?
Maintenant ton lectorat se multiplie (Visitors) et si comme moi, chacun a lu ton blogue depuis ses débuts, nous serons plusieurs à attendre le prochain épisode.
Fabienne Larouche, à ton blogue...
J’aimerais te suggérer un site qui relate tout en humour, tout en humeur ses voyages au quotidien à l’autre bout du monde. Ça change la perspective et ça détend.
Un p’tit mot de Richard de temps à autres?
Bruno Blanchet : La Frousse autour du monde
http://www.ilederien.com/bruno/

Stephane Doyon a dit...

allo, Sandra
félicitation pour ta superbe entrevue avec Marie-france bazzo.Continue ton bon travail.

ton frere stef

fou de bassan a dit...

Le gros Stern joue la vierge offensée. Il est jaloux.
"Si tout le monde embarque, moi j'débarque" qu'il dit.
Moi, la radio, la télé,,,,je connais ça. J'ai servi de modèle pour le désign du concorde (sérieux: dans Google tape (fou de bassan,,,concorde). Alors la radio, la limo,,,,,,
p.s. Je "crashe" chaque fois que j'atterris,,,alors le concorde,,,!!

camionneuse a dit...

Giorgio a écrit: non1 (06:53:50 PM): Ce sont les dalles (the slabs) qui bougent. Les autoroutes de béton sont construites sur de mauvaises assises le gel-dégel ellles s'effondrent il en résulte le phénomène de vagues au dégel. Il demeure ensuite, plusieurs témoins de RVers. Ciao Giorgio

anny de québec a dit...

tu nous console avec nos nids de poule ici