18 janvier 2006

Camionneuse à la radio !

Ce matin, Marie-France Bazzo de la radio de Radio-Canada, a réalisé une entrevue dans le cadre de sa chronique « Nous c’est vous ». Et bien cette fois, vous, c’était moi ! Ce fut une expérience pas mal plus stressante que la première fois que j’ai fait un reculons avec mon camion et ma remorque ! J’étais dans ma cuisine sous un amoncellement de boîtes en vue de mon déménagement prochain. Richard est allé m’attendre au café du coin pour ne pas me déconcentrer. Même si nous étions séparés, nos cœurs battaient au même rythme accéléré. Il a fait changer le poste du café pour syntoniser Indicatif Présent. Il était tout rouge (il est très timide) et tout fébrile. Il avait peur pour moi, que je dise une bêtise en direct ou que notre gros minet accroche le fil du téléphone, ou que je m’évanouisse de stress. Mais voilà, comme par magie, Marie-France, pleine de chaleur humaine, nous met à l’aise et le stress disparaît. Dire que j’avais peur de parler comme une chèvre!

Merci Marie-France pour tous tes incroyables compliments. L'effet Bazzo est stupéfiant... Je vais bientôt manquer de temps. Conduire 70-80 heures en 10 jours, écrire et répondre à tous. Je ne sais pas si je vais y arriver ! Maintenant, je pense que je devrai écrire encore plus vite que je roule...

Prochaine destination toujours inconnue. Vous aurez des nouvelles probablement samedi.


Voici une autre chance d’entendre l’entrevue si vous l’avez ratée. Elle sera disponible dans les archives comme toutes les autres :
www.radio-canada.ca/radio/indicatifpresent/chroniques/68547.shtml

26 commentaires:

camionneuse a dit...

Julie (09:52:11 PM): Je vous ai entendu aujourd'hui à la radio. Je suis venue voir votre site. Il est vraiment très intéressant et très bien écrit. Dorénavant, je vais croiser les camions avec une autre vision et plus de respect. Merci à vous et bonne année!

André Tremblay. a dit...

Bonsoir,

Je viens de vous écouter en reprise à « Indicatif Présent ». J'ai bien aimé l'entrevue que vous avez donnée.
Je n'ai pas encore lu votre journal, mais je le farai sous peu. De cette façon, j'aurai peut-être l'impression de parcourir un peu de cette Amérique avec vous.

Bons Voyages!

André Tremblay, Québec, Qc.

André Tremblay. a dit...

Bonsoir ou bonjour, c'est selon!

Je viens de m'ouvrir un blogg pour pouvoir vous envoyer un commentaire, à la suite de votre entrevue à « Indicatif Présent ». Là, je ne fais que vérifier si ce premier message que je vous ai envoyé, il y a quelques minutes, s'est bien rendu.

André Tremblay, Québec.

P.S.:

Après tout, et quand j'y pense, c'est peut-être normal que j'aie de la difficulté à vous joindre, car, en fait, je n'ai aucune idée où vous êtes présentement.

spoutnik a dit...

Quelle découverte vous êtes! Je serai désormais une fidèle lectrice de votre blogue. Vous écrivez très bien, on a l'impression d'être avec vous. Merci à Mme Bazzo. Puis-je vous dire tu? J'ai l'impression de vous connaître!

camionneuse a dit...

Le vous, c'était pour Rédio-Can. Pas de problème pour le tu!

Et André, vous (je vous dis vous, vous ne m'avez pas dis de vous dire tu, je suis une camionneuse bien élevée) pouviez me laisser un message Anonyme en choisissant une identité et signer votre nom au bas si vous le souhaitiez et ce, sans vous ouvrir de blogue.

France a dit...

Présente aussi parmi les nouveaux lecteurs! J'ai attrapé un tout petit bout de l'entrevue à l'émission de Marie-France et je me suis tout de suite scotch tapé l'oreille au haut-parleur pour ne rater aucun changement de vitesse!

Tu écris bien, Sandra! C'est stimulant de partager ton univers particulier via le blogue, il y a tant à apprendre! Peut-être qu'à force de te lire, j'en perdrai ma sacro-sainte peur de la route... ;)

Anonyme a dit...

Merci beaucoup pour ton blog, je suis un nouveau lecteur.. après avoir entendu l'entrevue, qui en passant était charmante, je me suis précipité pour tout lire et je suis maintenant accro ... Tu as du talent

Bonne route à toi et Serge

Louis

camionneuse a dit...

eeeee!

Serge? C'est qui?, Et Richard n'est pas le gars sur la photo du Père-Noël non plus! Vous le trouverez là http://photos1.blogger.com/hello/23/8922/1024/Arch%20Monuments,%20Utah%20117.jpg

Anonyme a dit...

Voici ce que Jean m'a écris par courriel:

Salut Sandra , c'était interessant de t'entendre a la radio ce matin, tu as fait ma journée tu sais! Tu es une femme tres articulée et tu donne une belle image de notre métier. Lâche pas!!!!

Jean Doyon

PS: Content de savoir que je ne suis pas seul au monde a écouter NPR.....!

J'étais dans mon camion. Je suis présentement a Lake park GA

camionneuse a dit...

Salut à Jean et à tous les camionneurs qui m'ont entendu sur Sirius, la radio-satellite, sur la 401 ou à la maison.

J'espère vous faire honneur avec mon blogue. N'hésiter pas à entrer en contact avec moi, je me ferai votre porte-étendard!

Sandra

Martin a dit...

J'ai adoré ton passage à l'émission de M-F Bazzo. Je me suis emprressé de visité ton blogue et me suis reconnu un peu par ton amour de se beau métier. J'ai eu le plaisir moi aussi d'avoir ce que tu appelle un bureau avec vu panoramique. Mon "bureau" circulait en forêt sur des routes enneigées et glacées. Des paysages à couper le souffle! Maintenenant je suis confiner à un cubicule dans un centre-ville mais chaque jour je ne peut m'empêcher de repenser qu'un jour je serai de retour sur le pavé. Peut-être aurais-je la chance de te croiser sur la route.
Bonne route et 10-4

Anonyme a dit...

Bonjour Mme la camionneuse!

J'ai écouté avec grand intérêt votre intervention à Indicatif Présent! Votre blog est extrêmement intéressant, je reviendrai sans faute!!!
Bonne route à vous et à tous les autres camionneurs (euses).

Hélène de Québec

Eric a dit...

Moi j'ai écouté de Paris en "Ballado diffusion" comme vous dites et j'ai bien aimé entendre ta voix après avoir déjà lu ton blog à plusieurs reprises.

Un grand bravo Sandra. Et longue vie à ton blog.

Choubine a dit...

Bonjour Sandra,

Depuis hier, j'ai lu tout ce que tu as écrit jusqu'à présent. C'est une belle aventure dans laquelle tu emmènes tes lecteurs! J'ai un oncle qui a longtemps été camionneur; il faisait le même genre de voyages que toi. Il me semble donc que c'est un peu (un tout petit peu) lui, à travers toi, qui me raconte...

(À propos, si je t'ai tutoyée d'emblée, c'est que cela me paraît l'usage entre blogueurs. Je vouvoyais tout le monde au début, et j'étais bien la seule...)

J'attends avec impatience ton prochain billet!

louis-martin a dit...

quel pliasir te lire ma chère.... longue vie à ton blog

bonne route à vous deux...

Anonyme a dit...

Bonjour Sandra,

M'en revenant de mon travail (de nuit) hier matin, j'écoute ton entrevue avec MF Bazzo. Je suis tout de suite fascinée et quelque peu envieuse de cette vie sur les routes avec ton conjoint. J'y ai déjà rêvé et j'ai aussi fait plusieurs voyages via la route que j'ai adorés.

Je me précipite sur ton blogue(que je n'ai pu rejoindre hier), mais je viens d'en terminer la lecture aujourd'hui. Cette dimension de voyage constant, de changement de climat et de paysage que j'ai connue mais pas suffisamment,et aussi l'écriture du quotidien font que ton blogue est d'un attrait et d'une fascination que je n'ai pas connue souvent avec d'autres sites internet.

Merci pour cette lecture de qualité,

Suzanne

yves deschamps a dit...

wowwww
une perle dans l'océan internet. Tu vie des choses hors du commun et tu le partage avec une qualité d'écriture peu commune.
Je suis de ceux qui avait une image des camionneurs(es) comme étant des grosses brutes épaisse portrait peu flatteur que le cinéma américain nous aura transmis, car rarement on nous les montre comme des gens ayant un mimimun de culture. Félicitation, ton "oeuvre" brise bien des préjugés. Je suis maintenant accroc de tes histoires fabuleuses pour le sédentaire que je suis.
a
A bientot.

Serge a dit...

Salutations à toi et bravo pour ton blog...enfin un blog qui a de la classe et qui remet les pendules à l'heure...Les camionneurs/ses ne sont pas tous et toutes des gens sans instruction, sans culture et sans façons... Belle écriture, intéressantes observations à partager avec les pauvres automobilistes qui vont peut-être enfin comprendre comment se passe la vie dans un camion chargé et déambulant sur les routes. J'ai été camionneur de ville avec un "straight body" à Montréal, je sais donc ce qu'est le métier...pas toujours facile mais quelles joies de sauter dans sa cabine retrouver cette douce solitude qui nous plait tant dans ce métier. Solitude oui mais on aime le monde aussi et tu le prouves...tu sais quoi j'ai parfois l'impression que nous sommes comme des coureurs des bois, des cowboys sur les routes à la découverte des hommes et surtout de soi...Bravo...je m'empresse d'écouter ton émission avec Marie France.

Frederic a dit...

Bravo pour votre entrevue et votre blog, ce fut intéressant et sympatique. Je vais fréquenter votre espace sur le WEb avec grand plaisir !
Salutations

Anonyme a dit...

Bonjour Sandra,

Wow!!! Quelle belle vie tu sembles mener. Je serai désormais un fan de ton blogue. J'ai écouté ton entrevue à la radio (sur internet) et en plus de bien écrire tu es une excellente communicatrice. Tu vois beaucoup de pays et tu sembles très heureuse. Un beau bonjour à toute ta famille,

D'un vieil ami,
Chad Boutin

Didier a dit...

Salut Sandra.

Voilà, moi aussi je t'ai écouté à la radio avec grand intérêt. J'étais moi-même au volant de mon semi-remorque, probablement sur la 401.

Je serai également un de tes lecteurs assidus. C'est hyper intéressant de lire tes récits auquels je peux évidemment m'identifier et ressentir pleinement l'atmosphère.

Je penserai à vous deux lorsque je croiserai des camions de C.A.T. à l'avenir... et ça arrive pas mal souvent. D'ailleur, j'ai déjà eu besoin d'aide mécanique près de votre terminal de Coteau-du-Lac et un de vos mécanos m'a très généreusement assisté.

Alors au plaisir de te lire, et merci!

Anonyme a dit...

Bonjour.

Je vous ai moi aussi entendu à la radio... J'adore cette chronique qui nous révèle le genre de personage qui écoute l'émission Indicatif Présent. Avec le temps, je me suis rendu compte que plusieurs camionneurs et camionneuses écoutent la Première Chaine. Et NPR aux États-Unis!

Quel plaisir d'entendre une camionneuse il y a quelques matins (comme je n'ai pas d'ordinateur dans le camion, je suis de retour à la maison!). Vous avez fait une belle entrevue. Votre amour du métier et de la route transcendait les ondes. C'était tout aussi amusant d'entendre la curiosité de Marie-France devant ce qui, à nous, est la plus pure banalité du métier, comme de ne pas savoir notre destination à quelques heures du départ.

J'ai lu la plus récente parti de ton blogue (depuis après noël), et je vais devoir le lire en entier! Tu écris très bien, il est très facile de voir l'histoire décrite.

Je te lève mon chapeau pour être capable de "survivre" à la vie en équipe! Je ne l'ai fait que trois semaines pour mon entrainement à mes débuts, et ce ne fut pas fameux. Pas pour moi. Mais comme je dis souvent, dans le camionnage, il y en a pour tous les goûts!

Gardez ça sur les roulettes, je préfère parler AVEC vous autres que de parler DE vous autres.

Jean-François Maltais
jeff_chose@hotmail.com
Saint-Jean-de-Matha, Québec
ZZ Top, Déluge ou Jeff
Transport Jocelyn Bourdeau
Principalement entre Montréal et le mid-ouest américain

P.S.: comme tu voies, j'ai de la misère à faire des réponses courtes... et tu m'as donné le coup de pouce qui me manquait pour démarrer mon propre blogue!

Anonyme a dit...

Salut...

Ma première réponse s'est perdu dans la malle je crois bien!

Je t'ai entendu à la radio et je suis tout de suite accourue ici pour lire tous les textes... Tu as fait une bonne entrevue compte tenu du temps accordé.

Je suis camionneur moi aussi et tu es le coup de pouce qui me manquait pour débuter mon propre blogue.

Jeff

Anonyme a dit...

Bonjour Sandra,

Moi aussi j'ai écouté ton entrevue à la radio et j'ai aussitôt cherché ton blogue. Bravo, comme plusiers personnes t'ont dit, je ne verrai plus les camions de la mênme façon ! Petite question : est-ce que votre chat voyage avec vous ?

Bons prochains voyage s!

Lisette Bergeron
liseberg@globetrotter.net

Anonyme a dit...

Salut San,

Juste pour te dire que je suis très fière de toi... et comme Richard, j'étais stressée en écoutant l'entrevue de mon petit appart à Paris !

Lâche pas, fonce. Et surtout, reste toi-même, comme on dit ici, prends pas le melon ! ;-)

Maureen

Mijo a dit...

Voilà, ça y est j'ai écouté l'émission. Félicitations, c'était très bien.

Tu as une voix vraiment sympathique. On ne sentait pas le stress que tu dis avoir eu avant l'émission.
Guide, maintenant camionneuse, j'aime bien les parcours sans ligne droite comme le tien. Quoique maintenant sur les routes, tu dois en parcourir des lignes droites.

Bonne et longue route à vous deux.