02 juillet 2007

Quatre écrivains que je lirais encore et encore

  • Anna Galvada – « Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part » et « Ensemble c’est tout ». Pour la tendresse, l’amitié, l’amour, l’entraide.

  • Alexandre Dumas – Le comte de Monte-Cristo. Pour son incroyable sens du scénario, pour l’histoire captivante. Pour la démonstration de l’expression : « la vengeance est un plat qui se mange froid ». Pour le plaisir coupable de voir ses ennemis tomber sous ses plans si finement pensés.

  • Gabrielle Roy – «La détresse et l’enchantement» et « Ces enfants de ma vie ». Pour la poésie, pour son humilité et son intelligence littéraire, pour ses phrases efficaces et bien tournées, pour la rime subtile qui ajoute de la musique à ses textes (dans « C’est enfants de ma vie »).

  • Carlos Ruiz Zafón – «L’ombre du vent». Pour me rappeler Barcelone, pour avoir quelques frissons. Pour l’ambiance parfois lugubre du quartier gothique, pour l’histoire et accessoirement l'intrigue.

Et vous?

15 commentaires:

Daniel a dit...

Je suis en train de lire L'ombre du vent et tu m'as donné le goût de lire Gabrielle Roy. Ce sera mon prochain emprunt à la bibliothèque.

Daniel Paillé a dit...

St-Germain de Gérald Méssadié!
Enore et encore et encore

Daniel Paillé a dit...

Yulblog?

camionneuse a dit...

J'avais très envie d'aller yuler, mais je pars à l'instant pour le Lac-St-Jean question de voir ma famille un peu.

Alors pas ce mois-ci. Il y aura peut-être un pique-nique cette année? On verra bien.

Sandra

Aurore a dit...

L'Ombre du Vent... J'ai adoré ce livre, je l'ai littéralement dévoré l'année dernière !

Le JP d'amérique a dit...

Il n'y a plus de chemin, de Jacques Brault. Un petit livre poétique qui se lit en une heure et qui fait chavirer le coeur!

Anonyme a dit...

ce nait plu un blog de camionneuse ..c rendu un blog de lectrisse

L'ancien et le moderne a dit...

Chère camionneuse,

J'ai lu et aimé (surtout Gabrielle Roy) tous les romans que tu mentionnes dans ton billet.

Je viens t'en terminer un fantastique, c'est le sujet de mon dernier billet: L'élégance du hérisson de Muriel Barbery.

Portes-toi bien

L'Ancien et le moderne

Mercredie a dit...

J'ai découvert Alexandre Jardin alors que j'avais 14 ans avec le livre Fanfan. À 14 ans, je l'ai lu avec beaucoup d'intérêt et au premier degré. Je l'ai relu et encore relu, en ayant toujours l'impression de ne jamais livre totalement la même histoire. Depuis, je suis une fan "finie" d'Alexandre Jardin et de ses histoires farfelues et un peu tordues... tout comme moi :)

C. Olivier a dit...

Je suis "flabagarsté" par ton expérience. Je lis, je lirai. Au plaisir. Caroline.

Anonyme a dit...

je suis décu depuis plusieurs semaines on ne parle que de livres

LE BLOG SERAIT-IL DEVENU UNE CRITIQUE LITTÉRAIRE?

c'est devenu plate« à mort je vous quitte

Anonyme a dit...

au fait, c'est le "comte"... Ca fait un peu fumiste de pas savoir écrire ce qu'on dit adorer...

camionneuse a dit...

Voilà pour le comte... La fumiste a corrigé! Merci de me l'avoir fait remarqué, une fois publié je ne me relis plus...

J'ai aussi la facheuse tendance à écrire journeaux et cheveaux...

ktrine51 a dit...

j'ai lu: "pars vite et reviens tard" de Fred Vargas, mais tous ses livres sont exquis d'une écriture étonnate qui vous embarque à fond, et puis "l'élégance du hérisson" de Muriel Barbey qui est aussi d'une drôlerie et d'une originalité rares, j'ai adoré!

Anonyme a dit...

Anna Gavalda, j'ai pas aimé, les autres, je les connais pas. Moi je recommande "Impuretés" de Philippe Djian, dont j'ai presque tout lu et c'est l'un de ses meilleurs, c'est sûr, et aussi "Zombie planète" de Richard Tabbi, très prometteur, une histoire à la 37.2 avec une poésie bizarre, aussi Henry Miller mais c'est une autre histoire.

AnitaMontréalaise