30 janvier 2007

Sationnement payant.

Hier, nous avons visité le centre-ville d’El Paso. On a abandonné Fuego au parcomètre et on est parti à pied découvrir la ville. Pour 0,25 $, on stationne pour 30 minutes. Vraiment pas cher! En plus, on pouvait en mettre pour 10 heures de suite, alors qu’à Montréal, on ne peut mettre que 2 heures à la fois. C’est peut-être là une partie des problèmes de la pollution et de circulation d’El Paso, il est trop facile de stationner, mais il faut dire que ça nous arrangeait, parce que Fuego, il n’est pas toujours un cadeau à stationner.
Posted by Picasa

10 commentaires:

SIYADUROCKSAVA a dit...

Il est vraiment chouettte votre Fuego, mon petit bout me demande si c'est un vrai!!! En France il n'y a pas beaucoup de camion avec un capot devant ;)

Jean-Luc D. a dit...

Salut Sandra...
J'ai trouver une chanson de Sardou qui parle de El paso....

J'ai passé 8 jours à El Paso
Sans apercevoir un cheval
Ils sont loin les rodéos
Des cow-boys du corral
Pas très loin des rives du Rio Bravo
J'ai pleuré tout seul dans ma tête
Ils sont loin les vieux chariots
T'es bien mort Pat Garrett !

J'ai fait les torrents du Colorado
Sur un radeau pneumatique
Pas un seul joueur de banjo
Pas un frisson dans le dos
Un circuit touristique

On t'a déguisé à coup de blue-jeans gris
Far West tu f'rais d'la peine à Annie
On t'as climatisé comme une limousine
Texas tu f'rais pleurer Clémentine

J'ai passé 8 jours à Bâton-Rouge
Au pays de l'Eldorado
Où soldats bleus et Peaux-Rouges
Se sont brisés les os
Ceux qui venaient boire sue la Burbon Street
C'étaient ceux de Fort Alamo
Une poignée d'hommes magiques
Qui ont pris leur dernière cuite
Dans ce kiosque à journaux

A l'est d'Eden un géant reposait
Kawa tu fais d'la peine à Harley
J'ai passé 8 jours à Chicago
Sans voir une mitraillette
Ils sont loin Capone and Co
Les champions du racket

Bien sûr il y avait dans le Tennessee
Quelques bons joueurs d'harmonica
Une trompette à Saint Louis
Une rythmique à Détroit
Pour chanter avec moi

On t'a déguisé un peu ton Rythm'n Blues
Disco tu fais grincer Blues-Sweet Shoes
On t'a empesé comme un col de smoking

Dixie tu f'rais pleurer Scott Joplin
Dixie tu f'rais pleurer Scott Joplin

TRUCKY a dit...

bonjours vous 2 super votre site,j adore vos photo,je suis camionneur moi meme , mais j ai laisser la longue route ,pour les semi-remorque de PEPSI a montreal pas mal moin beau les camions et j aime bin mieux aller a MIAMI plutot qu un IGA ou METRO votre site me rappel plein de souvenir quand je fasais de la longue route lacher pas.j ai meme deja postuler chez CAT ,mais TRANS -WEST a appeler le premier loll s est sure que ma retourné sa route un jours ,,juste attendre que les enfants soient grand.lacher pas et entre vous et moi EL-PASO est pas mal mieux que WINNIPEG loll bye ,bonne route et gardé les 18 roulettes sur le tapis noir ..

Nathalie furie a dit...

Allo Sandra dis moi combien de place de stationnement prend tu quand tu stationne , et te positionne tu en parallèle pour te stationner :P Ici a Montréal c'est sure qu'on te colle une contravention parceque t'es pas dans les normes.A bientôt

Jean a dit...

À Siyadurocksava (ouf!...), Fuego est un vrai, c'est le petit bonhomme à côté qui n'est pas un vrai!... :-)))

Vu de loin et vite, on dirait que Richard est en train de servir une belle contravention à Fuego (qui aurait peut-être déposé un faux 25 cents dans le gobe-sous)!... :-))

SIYADUROCKSAVA a dit...

Jean!! Remarque la prune n'est pas loin... j'ai l'impression que Fuego a les bavettes et les pneus arrière qui mordillent sur la chaussée à bipèdes... ;)

nadine a dit...

bonsoir
je me nome nadine je suis sur le site a papyroutier !!
ton blog et génial !!
keske vous devez etre bien !!
profiter z"en !!
et bonne route avec de bo recit !!
kisssssss nadine

Daniel a dit...

J'en connais un qui n'est pas capable de stationner aussi bien que cela! C'est vrai il commence, je vais lui laisser une chance...
Allo Denis!
Bize

Denis le stationneur a dit...

Daniel, tu as tout a fait raison, pas aussi bien....mais mieux!!!lolJe fais de la ville je te rappelle. ah oui, est-ce que je peux aller laver mon camion chez toi? Tu es vraiment chic et tolérant!!! Tu t'ennuiera, bientôt, très bientôt je serai sur les traces de Sandra et Richard....

Beo a dit...

Sûrement pas un cadeau mais maudit qu'y est beau!!!

*Fuego lala... quoique le gars à côté... hhihihiihihi!