27 février 2009

Comment la lune fait des croissants?

-Cette nuit, le petit garçon est venu fendre la lune avec sa hache.

C’est ce que me racontait mon père, menteur comme je l’aime, quand on observait la lune coupée en quartier sur la grande galerie les soirs d’été. Il n’était pas un de ces menteurs couverts de honte parce que leur nez allonge, non, il était de cette catégorie de menteurs qui envoient des éclairs de magie par leurs yeux qui se mettent à pétiller comme ceux des enfants impressionnés.


Aujourd’hui, je sais bien que mon père nous menait en bateau mes frères, ma soeur et moi: à observer la ligne si fine du croissant de lune, je sais qu’elle n’a jamais pu être dégrossie à la hache! Ah! Ça non! Moi je sais. Le petit garçon n’a jamais eu de hache! Pour que la coupe de la lune soit si bien définie, il a toujours travaillé avec une scie sauteuse. C’est plus précis.


Maintenant, il faut que j’essaye de faire avaler ça à mon père, qui m’a transmis ses éclairs de magie dans les yeux, mais ses éclairs à lui sont encore plus puissants que les miens. Il viendra bientôt me voir avec maman, j’ai hâte, on va se faire un petit combat de *menteries!


*menterie = mensonge pieux sans gravité en “québécois”.

11 commentaires:

meriol_lehmann a dit...

Bel hommage!

Moukmouk a dit...

Mets-tu tes poèmes sur ton blogue? tu devrais, ta plume crée des images.

Josick d'esprit agricole a dit...

Dans un tout autre genre totalement inattendu, cette info Manger un croissant est-il un acte raciste ?

camionneuse a dit...

Josik, moi je crois que manger un croissant est un acte totalement hédoniste et égoïste, attends d'avoir goûté un croissant au beurre d'érable, tu verras... Cela dit, j'avais oublié l'origine du croissant merci de nous le rappeler.

Moukmouk je ne fais pas de poèmes, je les mets plutôt en texte.

Meriol, c'est papa qui va être content! Et un morceau de Kénogami pour moi! miam!

Jigé a dit...

Super intéressant de te lire. On dirait de la poésie sans rime. Bravo! C’est tout à fait par hasard, au gré de mes explorations des blogs, que j’ai atterri ici.

NOTE. Mon blog parle de la connaissance de soi. Si le coeur t'en dit, tu es bienvenue (et ton chum aussi).

François a dit...

Outre Atlantique, on parle de toi sur "Un blog par jour". Pour moi une très belle révélation.

Et l'occasion encore une fois de citer Peter Falk dans "Les ailes du Desir" (Wenders=), la main en avant, et lui seul sait qu'elle ne flotte pas dans le vide : "Compadre".

noèse cogite a dit...

On dirait du fred pellerin!
Très inspiré et bien narré:)

Sandra et Simon a dit...

Dans la même veine, savais-tu que la lune est menteuse? Si elle forme un "C", elle est Décroissante alors que si elle forme un "D", elle est croissante1

Sandra

Marie-Julie a dit...

Cute! :-)))

Marie Hélène a dit...

Quel bonheur d'être fille d'un gentil menteur...

soeurette a dit...

tu savais ma soeur que je transmets la même "menterie" à mes enfants??? et à mon filleul?? en plus, ils le voient eux le ti bonhomme sur la lune.. exactement comme moi je le voyais jadis.. j'ai parlé d'une scie aussi... et je tiens à cette menterie... que j'en vois un la démentir :P