16 janvier 2009

journal de route en 140 caractères ou moins

Mise à jour: je vous ai mis quelques photos pour illuster les notes de voyage. Dont celle du fameux camion jaune que nous avons dû louer à Denver pour faire le reste du voyage.

N’avait plus de pile sur son ordi pour vous raconter les tempêtes. Maintenant, c’est oublié, la prochaine fois peut-être.


Est heureuse de se sauver du froid polaire de Montréal et de se promener bras nus en Californie et en Arizona.


14 janvier

L.A. est couverte de smog jaune, dès qu’elle a franchi la dernière montagne sur la I-15, ses poumons se sont mis à siffler.

L.A. et sa banlieue puent le gaz d’échappement. La densité de sa population en fait un laboratoire d’observation de pollution.


L.A., c’est invivable. Trop de voitures, trop de pollution.


Nous avons le même mode de vie, mais vivons dans des villes moins densément peuplées. Il faut en tirer des leçons.


Découvre que les normes antipollutions sévères de la Californie, ce n’est pas parce qu’ils sont plus verts, mais plus pollués.


A retiré sa veste polaire et se promène nu-bras. Il fait un bon 23 degrés en banlieue de Los Angeles.


A livré du BioK près de maisons cossues situées à côté d’un parc d’engraissement de boeufs. Odeur d’urine chauffée au soleil.

A livré des canneberges séchées dans une petite fabrique de biscuits juste à côté de roulottes miteuses. Odeur de biscuits chauds au chocolat.


Se demande qui choisi de vivre dans une maison cossue où ça pu la bouse, plutôt qu’une roulotte miteuse où fleure les biscuits tout chauds.


Prends sa dose 1000 ui de vitamine D directement ploguée au soleil. Fait 30 degrés à l’ombre du camion.

Traverse des collines couvertes d’affreuses éoliennes avec plein de fils électriques. C’est la 1re fois qu’elle trouve ça laid, des éoliennes.

Pourquoi ne peint-on pas les éoliennes comme de grosses fleurs? Il lui semble que ça serait plus ludique et plus joli.


15 janvier


Se promène pieds nus dans les dunes en Arizona,
sur la I-8 près de Yuma à la frontière du Mexique.

Richard nous a acheté un petit convertisseur pour brancher les ordis dans l’allume cigarette du camion jaune. Merci, j’étais en manque.


Vous a ramassé des échalotes, du chou-fleur et pas mal de laitue dans le sud de la Calif et de l’Arizona. Ça sera bon pour vous en janvier.


Traverse la route des saguaros en Arizona.


Voulait braver les barbelés, les serpents, tarentules et scorpions pour une photo de cactus, mais n’a pas trouvé où arrêter.


Passe à côté du nouveau stade des coyotes de Pheonix, tout d’aluminium vêtu. On dirait une grosse soucoupe volante.

12 commentaires:

Marie-Julie a dit...

C'est cool mis ensemble comme ça! :-)

Narvik a dit...

C'est super intéressant lire ton voyage, bonne idée pour les éoliens :) Bon chemin du retour, soyez prudents.

Rachel a dit...

Tiens, j'avais jamais pensé à ça, de la 'décoration' d'éolienne mais quelle bonne idée!
Tu ne trouves pas ça difficile de passer de l'extrême chaud à l'extrême froid?

Diane a dit...

Ici, -40 degrés aujourd'hui. C'est très dûr pour les autos et pour nous aussi.

Profite bien du temps chaud, prends plein d'énergie pour nous en délester un peu virtuellement.

Brrrr... bbonne route!!!!!

The Knee a dit...

Le mien, mon camion est pareil...mais rouge...comme CAT...moins confortable qu'un Pete j'imagine pour faire du longue distance...

Marie helene a dit...

Réussi ce collage.

J'aime bien l'approche par le nez.

camionneuse a dit...

Marie-Ju et Narvik, j'avoue qu'un nouveau style est né avec twitter. Ça mets les images dans la tête et ça laisse place à l'imagination et à la rêverie tout en sucitant la réflextion par endroit. Je crois que je sévirai à nouveau.

Rachel et Narvik, je crois que je vais partir un groupe sur FB!

Diane et un rayon de soleil pour toi!

The Knee, j'agui les Pete, ils sont tellement conservateurs! je préfère le changement et les adaptations modernes comme dans le nouvel Inter ou encore dans un Freigth avec un peu plus d'options, je serais vraiment plus heureuse. Je rêve de dessiner un camion avec des petits bouts de chacun. Il faut qu'un fabriquant m'engage comme consultante, on aurait des camions vraiment bien adaptés à nos besoins pour la grand route.

Marie-H, j'avoue que par le nez, je sens bien des choses!

Merci à tous pour vos commentaires comme d'habitude, ça me fait plaisir et je me sens privilégiée!

noèse cogite a dit...

Quels superbes paysages vous rencontrés..toujours un plaisir de prendre le pouls de votre vie.

George a dit...

Je ne commente pas souvent mais je savoure vos chroniques en suivant vos déplacements. J'ai lu dans Highways (revue du Good Sam Club) a propos d'un site web indiquant où se trouvent les sites wifi, si ça peu vous servir:
http://www.wififreespot.com/

AeternA a dit...

Bonsoir Sandra!! Super l'idée des grosses fleurs géantes. J'espère juste qu'en Oklahoma, elles ne perdraient pas leurs pétales dans les tornades!! ;) hihi Et tu l'as bien dit pour L.A. : c'est vraiment ... ÉTOUFFANT! La première fois que j'ai traversé la région, je pensais voir HOLLYWOOD dans la montagne. Finalement, l'écriteau géante était à peine perceptible à cause du smog!! EURK!! C'est vrai que la Californie est l'état le plus peuplé, mais elle possède tellement de territoire vaste, j'ai de la misère à comprendre pourquoi tout le monde se condense de la sorte!!! lolll Bon retour Sandra, tu es probablement déjà revenu, même. Moi, j'attends un départ pour demain, et j'espère pas trop d'attente!! Continue à prendre tes supers belles photos!!! byebye :)

camionneuse a dit...

George, merci pour le tuyau! Ça pourrait effectivement m'être très utile lorsqu'il n'y a pas de Flying J, là où je me suis abonnée.

Aeterna, t'en as eu de la misère ton dernier voyage! C'est dur sur la paye l'hiver! Plus de jours travaillés pour la même paye. Je ne connais pas d'autres métiers comme ça.

AeternA a dit...

À qui le dis-tu Sandra!!! ouff.. Mais bon, quand la passion nous tient!!!!! (As-tu pogné notre camion et nos msg satellites pour dire cela? hihi y'avait du p-o pas à peu près!!!!) Bonne soirée à toi :)