21 novembre 2008

Vélo sur eau

Les Amstellodamois ne connaitront jamais les joies des partys de sous-sol à moins d’être vêtus d’un habit de néoprène avec palmes, masque et tuba. *Ils n’ont pas de métro à cause de leur niveau sous la mer, mais ils ont un vrai système de train contrairement à Montréal, qui doit quémander du temps de voies ferrées au privé.

— Moi, si j’avais la baguette magique « big power », je nationaliserais les voies ferrées autour de Montréal, parce que là, 3-4 trains le matin et 3-4 le soir, ça frôle le ridicule!

**Màj: comme me le signale Zonemath dans les commentaires, Amsterdam a effectivement un métro, une seule ligne construite, le reste étant le tramway en surface. Mes excuses à Amsterdam et à vous chers lecteurs. J'ai fait pas mal de photos du tram par ailleurs.

Alors donc, en plus du train, comme ils luttent magistralement
contre l’envahissement par l’eau, ils bénéficient de plusieurs lignes de traversier en provenance de toutes les banlieues, un système presque aussi sophistiqué que le métro finalement.

C’est très curieux de les voir débarquer (littéralement) par bateaux.


On a aussi reconverti de vieux bateaux en stationnements flottants pour vélos. Et pas question de perdre de l’espace, on les empile à deux de haut! Leur système à deux étages, pneumatique et coulissant, reste facile à manipuler (même moi j’ai été capable d’y mettre mon vélo juste pour essayer).

La nécessité est mère de l’invention. C’est tout de même inspirant de voir ce que les autres inventent pour combler leurs besoins.

Pour les Européens qui ne connaissent rien aux « partys de sous-sol », c’est que c’est culturel au Québec (peut-être aussi à l’Amérique du Nord). Je vous recommande le film
C.R.A.Z.Y. , où vous aurez toute l’ambiance de ce genre de fête qui fait maintenant partie de notre folklore. Un excellent film par ailleurs, un des meilleurs de l’histoire du cinéma québécois.

3 commentaires:

Fred'n Co a dit...

Les hivers sont moins rigoureux qu'il y a quelques années...Mais,dans le nord de la hollande, les canaux sont gelé et les bateaux ne peuvent alors plus naviguer, c'est alors le patin à glace qui prend la relève.
Il me semble me rappeler que mon patron (à l'époque où je travaillais en Hollande), m'avait dit que le patin à glace était aussi un moyen de transport officiel pour se rendre au travail.
Qu'il était déductible des impôts de l'utiliser.
Ça incite alors les gents à oublier un peu la voiture.

Marie-Julie a dit...

Si jamais t'as la fameuse baguette magique, tu peux augmenter la fréquence des départs des trains vers les régions éloignées s.t.p.? Et tant qu'à y être, je pense qu'un TGV Montréal-New York serait pas mal aussi... ;-)

zonemath a dit...

L'on trouve toutefois un métro à Amsterdam :)

http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9tro_d'Amsterdam

Bonne journée :) !