18 novembre 2008

Errante


J’ai rencontré ce chien errant par un beau matin. Je crois qu’aujourd’hui, il me ressemble un peu…

Je suis brulée! Nous avons roulé plusieurs dizaines de milliers de kilomètres en octobre et en novembre, et ça va s’étirer jusqu’en décembre où nous prendrons un long congé. Nous savons d'ores et déjà que janvier sera plutôt morose dans le milieu du transport (comme tous les ans) et nous nous préparons à ne pas travailler pendant un mois, alors nous condensons le travail le plus que nous pouvons afin de nous y préparer. Je m’étais dit, en recommençant à bloguer en septembre, que lorsque je n’aurais pas l’énergie d’écrire, je pourrais vous présenter des photos de mes plus récents voyages. Ça vous va?

En avril dernier, nous avons choisi d’aller aux Pays-Bas, au Danemark et en Suède pour la place qu’ils réservent aux vélos et leurs idées avant-gardistes jumelant environnement et économie. J’ai vraiment été servie à souhait! Je vais vous présenter quelques billets-photos sur ces sujets, la route me gazant un peu trop cette semaine pour vous pondre quelque chose qui me plaise, je n'ai pas eu le temps de faire de belles photos non plus.
En ce moment, je vous parle d’Oxnard en Californie, la ville et le café dont je vous parlais récemment, pour y cueillir des barquettes de fraises et de framboises qui seront forcément en vente cette semaine dans une épicerie près de chez-vous.

Merci d'être là, ça meuble ma solitude sur le chemin!

10 commentaires:

JARDINS LIBRES a dit...

coucou la belle Camioneuse...
aurais tu attrapé la passion des orchidées aux Pays-Bas?
Bien contente de réapparaître, de te retrouver..vous m'avez manqué..oui oui,
envoie les photos que je voyage un peu grâce à toi.
J'ai des roulettes électriques pour acheter mon lait maintenant..quelques taillades en plus, mais.. toujours vivante.
Venir faire des photos à Paris?
Pourquoi pas ?
Mille pensées vers vous deux
AL

Stéphanie a dit...

Mais oui, on est là Sandra !
Et vivement les photos de la Hollande, voisin de ma Belgique natale !

Renée a dit...

On a beau aimer la vie de nomade, il faut parfois poser son sac, et se ressourcer à l'oasis la plus proche.
Alors, oui, oui, montre-nous tes photos, conte-nous ton Europe...
Je pense souvent à toi, et ne me lasse pas de te suivre dans tes pérégrinations.
Je te dédie mon café de ce matin, devant une mer qui nous roule des grosses vagues...

Merzak a dit...

ah vous avez bien de la chance, de joindre l'utile a l'agréable, travailler tout en découvrant de nouveaux lieux et personnes je trouve ça magnifique ! si seulement mon bureau pouvait être mobile comme votre camion !! :-))

gaétan a dit...

Oui des photos sur le vélo :-)

camionneuse a dit...

Anne-Lo! Quel plaisir de te retrouver! Paris me tente, mais il passe en 2e, maintenant que je connais Amsterdam! Par contre, on ne trouve pas meilleure hôte que toi à 10 000 km à la ronde!

Hehe! Stépanie de Belgique, merci d'être là!

Renée, c'est toujours un grand réconfort de t'entendre, quand j'imagine quelqu'un de gentil, c'est toi qui me vient en tête, tu ries avec les yeux!

Merzak, alors t'es à bord maintenant, et puisse ton bureau se déplacer

Gaétan, je savais que ça te plairait!

Boubou a dit...

J'ai vraiment hâte que tu racontes ton voyage, je me cherche une place différent où aller en vacance cet été et l'Europe me tente grandement!

Pour les photos sur la route, je te comprends que trop bien... Toujours les mêmes choses, les mêmes paysages.. «La lune de miel» finit par s'estomper tout devient facilement routinier.

Pas facile la vie de routier!

Mais, sais-tu quoi? J'en mange à fond de l'asphalte et je sais que c'est pareil pour nous tous.

Cecile Gladel a dit...

Je me sens comme toi en ce moment, fatiguée. Mais bon le bon côté d'un mois sans travailler pour toi c'est qu'on pourra se voir :-) Ça fait un moment et j'ai des questions déco pour toi ;-)
Lâche pas !

alain a dit...

oui,j'attends plein de photos;as tu vu sur notre blog puisque tu es allée au Danemark,les photos que Mary a miuses sur le massacre des dauphins aux iles Féroé?

alain a dit...

il ressemble à un petit chien rencontré sur les bords du canal du Pays de Galle:en pleine campagne ,il pleurait pour monter sur notre péniche.Nous le prenons,le gâtons et 1km plus loin ,il nous quitte à la première écluse et repart d'où il arrivait...c'était le chien de l'éclusier qui passait sa journée à se remplir la panse!