06 décembre 2006

Des petites nouvelles des voyageurs

Ça devient difficile les compagnons. Les voyages sont courts ce qui ne nous laisse presque pas de temps libre. Quand on en a, il faut dormir ou bien prendre une douche, si bien que je n’ai plus le temps de ne rien vous raconter. Espérons que ça se stabilise. Dès que je rentre chez moi, je vous mets des photos.

Après le savon ramené de la Géorgie, on a pris du papier recyclé de Toronto pour l’emmener au sud de Montréal où on le désencre, ça sentait pas mal moins bon. La nuit dernière, Richard nous a pris une remorque pleine de pneus et on va au nord de Chicago, chez GM, pour la livrer. Il y a une mince couche blanche au sol, mais Fuego adhère bien à la chaussée, donc, ne soyez pas inquiets, Demain on se réveillera au nord de Chicago dans le Wisconsin.

À bientôt,

(et on a tout mangé les petits bonhommes!)

5 commentaires:

JM a dit...

...tu as gardé la recette des petits bonhommes, hein ? Un pain d'épice en voyage, ça fait un joli conte pour enfant. Surtout s'il a réellement voyagé ! :-)

Mijo a dit...

Quoi, il n'en reste même pas une miette des bonhommes en pain d'épice ?!!! C'est que la traversée de l'océan, ça prend du temps ;-)

Choubine a dit...

Ah! mais s'il n'y a plus de petits bonshommes, moi je descends, bon.

Mijo a dit...

@Choubine : J'ai presque fini la traversée, si tu sais faire les petits bonshommes, je peux bifurquer vers chez toi ?!!

choubine a dit...

Mais non, j'sais pas... Et Sandra n'en a plus, alors je boude. Mais peut-être que toi, tu saurais les faire?