13 mai 2006

La radio Sirius

Je m'amuse à faire des rimettes comme d'autres font des mots croisés. Voici comment Sirius a changé notre emploi du temps en roulant.


Fini le temps où avec peine,
je cherchais les stations radiocanadiennes,
en changeant de chaine

à mesure que le chemin défilait vers l’ouest,
ou m’en revenant tranquillement au pays vers l’est.
Fréquemment je devais explorer les fréquences,
pour toujours entendre la parole de Marie France,
jusqu’à ce que son âme se rende,
dans une cacophonie de grésillement,
sur la route du Michigan.
Je lui donnais sa chance,
jusqu’à ce que sa voix claire et pimpante,
disparaisse et se fonde,
dans la friture des ondes.

Que dire de René Hommier Roy et son éloquence,
que je ratais trop souvent dans les circonstances,
faute de m’être audible uniquement dans la métropole
mais qui, aujourd’hui vibre sur le quart du globe.

Désormais ma journée débute,
sans jamais qu’elle ne me rebute,
car je sais qu’ils seront là pour m’accompagner,
avec les invités toujours d’actualités,
à qui ils ne laissent rien échapper.

Et quand l’irritant chroniqueur de la circulation urbaine,
quatre fois l’heure nous répète la même rengaine,
pour nous annoncer l’inchangé réalité :
Y’ a un bouchon et c’est bloqué!
J’enfonce le bouton pause,
après tout, le silence est bien moins morose,
quand j’ai le pouvoir de le sortir de la circulation,
sans jamais manquer une minute de mon émission.
Quelle paradoxale aberration,
que de courir le trafic en fourgonnette polluante,
que l’on appelle trop complaisamment le hérisson,
de chroniquer cette circulation débordante,
et de soi-même en faire partie intégrante.
Ne lui en déplaise,
il serait lucidement plus à l’aise,
dans un bureau statique,
avec tous les moyens techniques,
pour mieux gérer la logistique,
et judicieusement diriger le trafic.
Ô je n’ai rien contre lui personnellement,
mais je l’aime mieux quand il parle de salsa avec passion,
qu’avec stress de la circulation.

Camarades Français vous n’êtes pas dans l’oubli,
puisque les soirs et les nuits on nous passe du RFI,
et qu’on peut suivre toutes les péripéties
de vos de Villepin et Sarcozy.
Il me semble qu’une Royale femme ferait bien le ménage,
dans ces toutes ces sales politicailleries.
Ne faites pas comme nous,
Ne ratez pas votre coup.

L’émetteur Sirius est vendu dans tous les truck-stops du continent
avec des démos où l’on peut faire jouer le poste nous tentant.
Et moi quand je passe par là,
je ne manque pas une fois,
de changer incognito,
la fréquence de la radio.
Samedi dernier, c’était au tour du jovial Joël Lebigot
de sonner agréablement dans toute la place,
au pays des anglos à Dallas au Texas !
J’étais fière de moi,
je souriais de joie,
m’en retournant gaiement dans mon camion,
poursuivre écouter mon émission.

Maintenant, c’est magique,
car Sirius la radio satellite,
me suit partout en Amérique.
Désormais, je me sens toujours à la maison,
même dans le Texas profond.

C’est dorénavant dans ma langue que j’écouterai l’actualité,
avec une si grande mobilité,
que peu importe que je me lève où l’anglais a triomphé,
dans ma cabine, le français résonnera enfin avec dignité!

Merci à la radio satellite sirius et au contenu de Radio-Canada, qui a changé la vie de beaucoup de camionneurs. Maintenant 100 000 abonnés au Canada seulement. Impressionnant. Parions que parmis ses abonnés, il y a beaucoup de grands voyageurs que sont les camionneurs...


(Et dire que je ne suis pas payée pour toute cette publicité!)

8 commentaires:

Jean a dit...

Sandra, poétesse en plus!... Et comble du comble, joueuse de tours!... P'tite vlimeuse!...
"Et moi quand je passe par là,
je ne manque pas une fois,
de changer incognito,
la fréquence de la radio..."
écrit-elle sans aucun remords (toujours avec un s, avant qu'on me dise sans vérifier que j'ai fait une faute!...) :-)))
Richard, surveille-la!...

Jean-Pol Lefebvre a dit...

Je viens de sauter dans votre remorque, de m'accrocher à votre truck. Je suis belge. En Belgique, les camionneurs (camionneuse) roulent sur des highways illuminés... poteau d'éclairage tous les cinquantes mètres... C'est sapin de noël toutes les nuits... Vous lire est un bonheur...

ursule a dit...

Sandra,

C'est rafraîchissant de lire ce texte. Poésie, culture, politique, patriotisme, publicité, émotions, tout y passe avec « Élégance », ta soeur jumelle!

Si j'étais beaucoup plus jeune, je crierais spontanément, à propos de tes textes: Encore! Encore!

En fait, à bien y penser, quand je me compare à une personne de 102 ans, je trouve que je suis beaucoup plus jeune...

Aussi:
Encore! Encore!

Bonne fin de journée,

André.

Choubine a dit...

Oui, c'est vraiment très bien de pouvoir entendre partout la radio de langue française. Mais moi qui suis à Québec et aime la musique classique, je dois me résoudre, la plus grande partie de la journée, à écouter des disques... ou à mettre la radio de langue anglaise.

Le Train De La Nuit a dit...

Bonjour Sandra.

Je suis moi aussi content de voir que tu es de retour chez vous. J'avais hâte de voir tes nouveaux écrits, toujours apréciés.

Et celui-ci est, comme toujours, très bien ficelé. Bravo!

Je ne savais pas que les canaux canadiens était disponible avec un abonnement états-unien à Sirius... ce serait mon genre de blague à moi aussi!!!

À bientôt!

Accent Grave a dit...

Ça c'est un réel changement! Savez-vous si beaucop de camionneurs profitent de la chose?

Accent Grave

camionneuse a dit...

La poétesse de Jean est bien triste depuis hier. Son animatrice favorite laissera un trou béant dans ses avant-midi.
Je lui souhaite une bonne continuation dans son travail qu'elle poursuivra à Télé-Québec.

Jean-pol: Bienvenue à bord littérateur Belge! J'ai bien lu avec intérêt ce que vous avez écrit sur vos pages. J'ai d'ailleur rendu disponible votre adresse hors connexion, de sorte que je peux vous lire en roulant.

André: toujours le mot pour encourager ta camionneuse favorite! Merci!

Choubine: quand rien n'est intéressant dans les émissions parlées, je cours sur les 2 postes de Sirius pour entendre la musique classique. Cette musique anime les paysages et j'ai l'impression de défiler dans un film.

Salut train de la nuit! Je te suis moi aussi!

Accent de grave: il serait génial de tenir ces statistiques. J'en connais personnellement quelques uns. Mais «XM radio» est aussi très fort (je pense qu'ils sont plus forts aux États-Unis que Sirius). XM fait sa pub avec le baseball et le nascar. Quelles platitudes! Heureusement ici, on a radio-canada pour nous rehausser les esprits! D'ailleurs, tous les francophones des États-Unis qui sont abonnés à Sirius Us, ont accès aux mêmes canaux francophones, une vraie percée du Québec aux States!

Rémi a dit...

Pour ma part j'adore sirius mais je suis camionneur aussi et j'ai demander si c'était possible d'avoir le 98.5 fm de montréal (divertissement,ligne ouverte,nouvelle,etc...) sur sirius.Il m'ont répondu qu'ils ne savaient pas si ça ce ferait un jours. Mais si les utilisateur de sirius le demande peut etre que ça aiderais à avoir plus de station francophone.