09 février 2006

Petite annonce, La table ronde des camionneurs

Bonjour, nous sommes bel et bien rendus à Terrell, la langue pas trop pendue.

Le lundi 13 février à 10 h 9 min, (juste après les nouvelles de 10 h), je serai de la table ronde des camionneurs à Indicatif Présent, à la première chaîne de radio-canada. Nous serons quatre camionneurs de tout acabit qui ne nous connaissons pas. Nous vous parlerons du métier avec les questions de Marie-France Bazzo.

Si vous n’êtes pas au Canada et n’avez pas la radio Sirius, vous pourrez écouter l’émission en direct sur internet (cliquez sur Indicatif présent à gauche). Par la suite, je mettrai le lien permanent pour que vous puissiez l’écouter en rediffusion.

Si vous avez des questions, des interrogations ou des suggestions avant que j’aille en ondes, faites m’en part dans les commentaires, ça me fera plaisir d’y répondre et de les suggérer aux recherchistes.

8 commentaires:

Anonyme a dit...

Peut-on envisager faire de la longue distance aux usa sans être en team?

Daniel a dit...

J'entreprends une formation au Centre de formation du transport routier St-Jérôme début mars et j'aimerai savoir si a la fin de ma formation je peux envisager faire des trajets en territoire américain?

Jean Michel a dit...

Juste un petit bonjour pour te dire que je découvre ton blog, qui est très intéressant.

Ca fait chaud au coeur de découvrir des gens différents, avec des vies différentes, dans des pays différents. En plus, c'est très bien écrit et les photos sont très jolies.

Toutes mes félicitations! :)

camionneuse a dit...

Daniel et Anonymous

La majorité des chauffeurs sont en solo. Les équipes représentent approximativement 15 % ou moins selon mon évaluation. Il suffit de choisir la compagnie, il faut lui demander ses destinations principales avant l’embauche. Dans un contexte de pénurie de chauffeurs, il est facile de choisir une compagnie qui répond à nos préférences de destinations, de longueur de voyage, de genre de camion, de vitesse maximale (certains ont la vitesse verrouillée à 90km/h !).

Et en sortant du CFTR (centre de formation du transport routier de St-Jérôme ou autre), les employeurs s’arrachent les diplômés. On reçoit des dizaines d’appels d’employeurs puisque l’école fournit la liste de ses diplômés. Richard et moi avons été embauchés avant de terminer l’école.

Les préalables pour faire de la longue distance aux États-Unis : test d’urine négatif payé par l’employeur (la marijuana parait pendant 30 jours attention aux intéressés), recherche négative de dossier criminel. Le diplôme du CFTR est aussi le plus reconnu par les employeurs pour ses élèves bien formés.

Anonyme a dit...

Entrevue très intéressante, une belle réussite. Cela va certainement faire taire certains préjugés.

Bravo ma grande, je t'embrasse

Anonyme a dit...

Bonjour !

Juste un petit mot pour vous dire le plaisir que j'ai eu a écouter la table ronde des camionneurs et à découvrir votre blog !

Merci de partager !

C'est un plaisir de vous lire !

En vous souhaitant du beau et du bon !


Une montréalaise qui adore faire de la route !

Danielllijoas a dit...

J'entreprend ma formation a compté du 13 mars.Mi juillet je devrai être sur la route et compte bien maintenir des contacts avec vous. Peut-être qu'un jour nos chemins se croiseront.Sur ce bonne route et a plus tard. Dan

lyne a dit...

bonjour camionneur,
moi j,ai fait mon cours de camionnage à l'école du routier à Trois-Rivières et j'ai adorée cela, je ne performe pas dans mon domaine mais c'étais un rêve pour moi de conduire des camions lourds, et j'attend que mes enfants soit à l'âge de 18 ans pour poursuivre mon rêve. ma famille du côté de ma mère sont tous camionneur même cousin alors moi j,ai la piqûre saurais-je vous dire.Je vous dis lacher pas ceux qui ont ce rêve dans le sang car tout est possible, merci de partager ce blog avec nous cela fait du bien de lire des aventures ca fait rêver. bisousss bye à tous