01 février 2009

Think big. Wal-Mart le séducteur

Je vous parlais dans mon dernier billet, du Wal-Mart « architectural », le plus beau jamais vu… Depuis 10 ans, j’ai vu cette méga-entreprise prendre une expansion épidémique. D’abord, sachez que les « Wal-Mart supercenter » sont ouverts 24 heures par jour dans tous les États-Unis. On y retrouve tout ce que vous pouvez imaginer dans un grand magasin, mais en plus, ils sont pourvus d’un méga-marché d’alimentation. Pour nous, camionneurs à l’alimentation aussi défaillante que l’horaire, c’est l’un des seuls endroits où l’on peut aller avec nos semi-remorques pour s’acheter quelque chose à manger de bon pour la santé. Santé? Peut-être ne savez-vous pas qu’on peut y acheter des aliments biologiques autant que l’on a envie : fruits et légumes frais, repas préparés, laits, yogourts, céréales. Que des aliments qui me satisfont sans jamais avoir le sentiment de devoir me priver de ce qui me plait vraiment en alimentation (mis à part les pestos de la maison LeGrand et les produits Québécois, mais je suis tout de même à 5000 km de chez moi!). Certains diront qu’on peut aussi y acheter de la malbouffe, les rayons en sont pleins, mais ce n’est pas pire que dans le supermarché près de chez vous.

Ici particulièrement, ce qui m’a surtout séduite, ce sont les efforts de WM pour plaire aux habitants de Brawley en Californie. Je ne saurais dire s’ils y ont été forcés par les autorités municipales ou bien s’ils l’ont fait de leur propre chef, mais ce WM n’a rien à voir avec l’allure habituelle si déprimante des mégas magasins gris. En effet, on a coupé la façade monotone de l’entrepôt de quelques maisons inspirées du style typique du Sud-ouest américain. On n’a pas lésiné pour employer des matières locales : briques beige clair comme sur les maisons environnantes, toiture de tuiles rouge en terre cuite. On a aussi ajouté des poutres de bois ornementales, des corniches, des porches avec des arches pour s’abrier du soleil, de mignons petits volets trompant l’œil et on a peint aux couleurs pimpantes du Sud-ouest dans les tons d’ocres et de bourgogne pour briser la monotonie. Toute cette façade décorative a été ajustée à l’ampleur du magasin, de sorte qu’il parait moins imposant, faisant tout de même un bon kilomètre ou deux de périmètre (selon mon estimation, corrigez-moi si vous avez l’info).

màj: http://www.canadianbusiness.com/innovation/article.jsp?content=20070305_102453_4688


En ce qui concerne l’aménagement paysagé, on y est allé avec des plantes adaptées au sol de la région donc virtuellement sans entretien et sans besoin d’arroser : palmier ananas, platebandes de romarin odoriférant, ilots d’arbres sur tout le stationnement. On a aussi pensé aux piétons et aux non-voyants en encadrant le magasin d’une bande jaune texturée, bien sentie quand on y met un pied (comme dans le métro de Montréal).


À l’intérieur, tout est semblable aux autres grands magasins ou épiceries, mis à part le sol recouvert d’un matériau brun clair, brisant la monotonie du blanc à l’infini des trop grands espaces et ajoutant un peu de chaleur. La lumière est naturelle, littéralement! Il n’y a presque pas de lumière artificielle et le sentiment oppressant de perdre la lumière du jour, si chère à nos yeux nordiques, a disparu avec les puits de lumière donnant directement sur le ciel. D’ailleurs, quand un nuage passe, on voit tous les clients lever les yeux vers le plafond! J’avais d’ailleurs lu à ce sujet, dans un livre de David Suzuki, que les puits de lumière dans les WM sont une idée qu’ils mettent en applications depuis quelques années, selon les plans d’un architecte écolo dont je ne me souviens plus du nom (aidez-moi!). Cet architecte embauché par WM avait prévu des plans pour qu’après la durée de vie pratique des magasins (25-30 ans), les bâtiments puissent être démantelés facilement et faire des habitations et même des logements sociaux (ça fait trop longtemps que je l’ai lu, et je n’ai pas de référence sur la route pour vérifier, mais ça m’avait vraiment surprise, il faut que je retrouve ce passage écrit par David Suzuki).


Les WM et les grandes surfaces sont malheureusement là pour rester, alors autant les faire beaux, avec un grand souci d’harmonie et en pensant à la durabilité et à l’économie d’énergie pour une plus grande satisfaction de la population plutôt que de faire lever ses boucliers. WM est un chef, il suffit qu’il se mette à devenir meilleur pour que ses concurrents emboitent le pas : comme d’obliger les fournisseurs à réduire leur emballage; à concentrer les produits pour réduire le transport; à faire des puits de lumière pour économiser l’énergie. Si on met de la pression sur ce gros détaillant, les choses vont changer dans toute l’Amérique. WM a tellement de pouvoir, il suffit de bien l’utiliser. À nous aussi, consommateurs et citoyens à insuffler un peu de morale au capitalisme. Alors, si jamais, dans vos municipalités, on veut vous imposer un affreux grand magasin, qui ne va pas absolument pas avec l’environnement local, qui n’a aucun souci d’économie d’énergie (parce que l’énergie au Québec, c’est quasiment donné), si jamais on veut vous infliger de la tôle beige ou gris-drabe parce que ça coute moins cher, vous saurez citer cet exemple de magasin ayant fait des efforts pour plaire aux citoyens et s’harmoniser avec l’architecture environnante. Nos épiceries et pharmacies auraient intérêts à suivre cet exemple, n’en déplaise aux détracteurs de Wal-Mart. Think big!

màj 2: j'ai visé juste avec l'architecture homogénéisée, Wal-Mart veut séduire, j'ai trouvé plein d'articles. Ça fait du bien de savoir que tout ce qui se construira à l'avenir ne sera pas qu'horreur.

11 commentaires:

truckeuse a dit...

J'ai lu un texte il n'y a pas longtemps sur Walmart , qui disait qu'il faisait des études et des essais (au Texas entre autre ) pour construire des magasins différents, plus " haut de gamme " pour attirer une clientele différente.
Il disait aussi vouloir implanter des cafés "sandwichries" avec sofa confortables, pour ce détendre...ca semble quasiment impensable pourtant , pour eux, de sortir McDonald , de leurs magasin.... Mais attention, ce projet devait voir le jours seulement dans certain secteur aux États unis...malheureusement ...
Moi, j'aime de moins en moins ce magasin... Mais sur la route, nous n'avons pas le choix, c'est quand même mieux que Flying J !!!!! ;)
Bonne route a vous deux, :)))))

Le Train De La Nuit a dit...

Habituellement, si le magasin a une autre allure que le "modèle typique boite a beurre grise", c'est que les réglement municipaux les ont obligé. Justement parce que cette beauté a un cout. C'est pour ça que celui de Chicoutimi n'a pas le même gris drabe que les autres: la ville trouvait que ça "flashait" trop en entrant dans la ville (et moi qui ne le remarque même pas tellement il est loin du boulevard!).

Et la beauté du magasin, ou du site en entier, ne change pas les cochonneries qu'on y vend, ou les pas trop bonnes relations avec les employés, les fournisseurs, etc.

camionneuse a dit...

Truckeuse, je l'ai vu aussi ce reportage, mais je n'ai jamais vu de sofa dans WM et j'en ai fait pas mal partout au Texas aussi. S'ils ajoutaient quelques starbucks, ça ferait bien mon affaire, ça changerait des truckstop, et ça détendrait dans un bon fauteuil sans se faire regarder comme un steak.

TDLN, tu as bien raison, ça ne change rien à la façon dont ils traitent leurs employés, j'avoue ne pas fréquenter cette surface au Canada, mais au É-U., c'est plus difficile en camion quand t'as pu rien à bouffer! C'est devenu pour moi un genre de truckstop.

camionneuse a dit...

ah oui, un autre exemple d'harmonisation de WM c'est en Colombie Britannique. Ils ont été obligés de faire une facade avec de la pierre des rocheuses. L'ensemble est tout aussi réussi.

Je prédis dans l'avenir que l'uniformisation intégrale pour une marque l'affablira, il y aura donc une obligation des entreprises à personaliser leurs magasins pour que les citoyens s'y identifient. Je ne sais pas de quoi aurait l'air un WM bien harmonisé au lac? En bois rond?

Le McDo du Vieux Québec est aussi un exemple d'harmonisation réussi, ils ont même fait les arches du M en or!

The Knee a dit...

Le café gratuit de truckstop....ouf infecte!!! Toutefois en Ohio sur la 90, dans un service center j'y avais découvert un petit café genre brulerie qui nous servait un café pas piqué des vers....et non le café vert de Flying J!!!

Amelye a dit...

Merci pour cet article, j'y apprend bcp. Je ne suis résidente au Texas que depuis moins d'1 an mais je n'ai pas encore mis les pieds au Wal-Mart. Je reste sur l'impression "K-mart sucks" (dixit Rain Man). Je devrais peut-être aller y faire un tour pour vérifier. ;-)

Narvik a dit...

Je trouverais ça bien intéressant un centre d'achat comme le K-Mart ouvert 24/24 parce que il y a des semaines ou je travail la nuit et qu'il me serait utile d'y faire mes courses. Le fait de tout trouver sous un même toit est très avantageux pour le consommateur,il pense en faire un comme ça a Chambly ::)) Bonne route !!

Daniel Rondeau a dit...

Le problème avec l'éclairage naturel est que ça rend la marchandise autour de Richard toute floue...

Epicure a dit...

Je n'ai pas mis les pieds dans un WM depuis au moins 4-5 ans par principe, mais je reconnais qu'ils font de réels efforts pour bien s'adapter à leur clientèle.

Comme j'ai un soupçon de mauvaise foi, j'ajouterai qu'ils ont sûrement de bonnes raisons $$$ pour agir ainsi... ;-)

camionneuse a dit...

T'as bien raison Épicure, on garde en tête qu'ils ne font pas de bonnes oeuvres!

Je réserve un article pour les détraquer un peu plus tard...

blegrand a dit...

Merci! Ça fait du bien d'entendre ça! Je te signale que nous sommes dans la plupart des Whole Foods aux EU grâce à de vaillants transporteurs. Je ne sais pas s'il y en à beaucoup qui écrivent aussi bien... En tout cas tu nous fait voyager!