19 août 2008

Le transport en commun à Las Vegas

Premières impressions Las Vegasiennes...

À
Las Vegas, j’ai stationné le camion au truckstop de la chaine Flying J, situé au nord de la ville. C’était un peu loin du centre, mais je voulais qu’on puisse prendre une douche avant et après. (À 40 degrés, ce n’est pas long qu’on ressemble à de la morue salée!) L’autobus passait juste en face alors on l’a essayé. Il n’en coûte que 2.50 $ pour 24 heures, c’est donné! La ville de Las Vegas possède des « nova bus », ceux qui sont dessinés et fabriqués au Québec avec le plancher qui s’abaisse au niveau du trottoir. Comme nous avons les mêmes autobus à Montréal, je ne vois pas pourquoi nous ne pourrions pas avoir les supports à vélo nous aussi! Ceux-ci sont utilisés pour les trajets urbains non touristiques.


Déj
à dans l’autobus, on avait un aperçu de la faune urbaine authentique : beaucoup de pauvreté et de gens paumés; des gens que l’on voit venir à l’odeur; et aussi un beau grand monsieur noir avec un complet tout mauve, même les chaussettes!

En deux correspondances et 45 minutes plus tard, nous étions au
terminal du centre-ville, là où débute la Strip (qui fait plusieurs miles de long).


Voici la ligne MAX
. Ces bus accordéons vont plutôt vers la banlieue (désertique). Il ressemble vraiment à un train! Ces magnifiques engins sont fabriqués en France, celui-ci est piloté au moyen d’une caméra et le chauffeur est assis au centre. La pilote me disait que c’était unique au monde, mais que le système de pilotage, à cause de la température élevée, ne fonctionnait pas bien. Il m’est d’avis que le fabriquant de bus québécois devrait s’embaucher de meilleurs designers, parce que l’un à côté de l’autre, les bus québécois, avec toutes leurs qualités (cachées), ont vraiment l’air dépassé même s’ils sont de la même année!

Les bus à deux étages, fabriqués en Angleterre vous vous en doutez bien, sont réservés aux circuits touristiques sont le boulevard Las Vegas et la fameuse « Strip ». Il y a aussi le monorail, qui lui est beaucoup plus rapide que le bus touristique mais qui ne fait pas un bien long parcours, seulement quelques kilomètres de casinos en casinos.

Pour terminer mes premières impressions, comme la chance tourne pour les Québécois à Las Vegas, dessinez leur des abri-bus, ils en ont besoin! Et pas pour la neige, seulement pour avoir un peu d'ombre, attendre 15 minutes à plus de 40degrés, c'est long et chaud!

P.s.: Il me reste des poires à ramasser et j'entame le trajet du retour. Je suis à Lodi,Ca.

3 commentaires:

Panthère rousse a dit...

Très intéressant, ce billet sur les autobus. J'ai fait un arrêt d'une nuit ou deux à Las Vegas en 1980 et ma copine et moi n'avions pas pu prendre le bus, le chauffeur ne voulait pas nous laisser monter avec nos gros sacs à dos!

Shandara a dit...

Intéressant! Est-ce qu'il y a la clim dans ces autobus?

J'avoue qu'après avoir vécu en France et avoir connu leurs bus climatisés, je trouve les autobus de Montréal ben cheapette!

camionneuse a dit...

Shandara, heureusement il y a la clim! Aucun américain n'aurait songé à s'installer dans pareil désert si la clim n'avait pas existé je pense. Enfin moi jamais je n'y aurai songé.

Belle tranche de vie P.R.