24 juin 2006

Bonne St-Jean à tous les Québécois!

Il fait beau pour notre fête nationale, alors autant en profiter. Voici de quoi vous bidonner, j'ai moi-même croulé de rire par son originalité. C'est en fait une bd photo. Cette semaine, elle parle justement de la St-Jean.

http://www.unevieenmusique.com/?p=80

2 commentaires:

ursule a dit...

Sandra,

Bonne Saint-Jean aussi à vous deux.

Mieux vaut fêter la Saint-Jean que la fête « nationale »...car la nation, la nationalité et l'identitaire ne sont encore, pour la majorité des « Canadiens-Québécois », qu'un vague concept qui ne les concerne pas, hélas!

Sais-tu quel est le principal avantage qu'ont les « Canadians » sur les provinciaux-québécois? Alors, je te le dis:


Les « Canadians » sont Canadiens et ils ne se posent aucune question à ce propos.

Les provinciaux-québécois, pour leur part, ne savent pas s'ils sont canadiens-français,canadiens,québécois, montréalais, régionaux, etc. Ces mêmes provinciaux-québécois ne peuvent se faire à l'idée d'être séparés de « leurs Rocheuses » et ce,même si 99.9% d'entre-eux ne les ont jamais vues, ne les verront jamais et, pour la plupart, ne peuvent mêmne pas les situer sur le territoire du plusse bo-gran-paï-eau-mond.

Aussi, il est mieux de ne pas trop les empêcher d'écouter le hockey à la veille de la Saint-Jean pour leur parler de politique... Après tout, la politique, ce n'est pas prioritaire, ça ne fait que diriger leur destinée, que décider de leurs impôts et de la manière dont ils seront dépensés. Par contre, quand ton équipe de hockey gagne, tu peux prendre un coup avec l'absolution totale du « bon peuple », tu peux t'absenter du travail le lendemain, tout le monde comprendra!

Il semble donc qu'il soit plus normal, pour l'humain québécois-provincial, de s'identifier à une équipe de hockey qu'à une nation. C'est très bien parti!

« Panes ludique »

André.

René a dit...

Hé ! Merci pour ce billet, c'est vraiment très gentil ! :-) Bonne St-Jean !

Je t'ai ajoutée à mes liens, en passant.